De 9 a 12 ans

De 9 à 12 ans :  

 

Entre 9 et 12 ans, l’enfant devient petit à petit un adolescent et va naturellement chercher à prendre son autonomie, à se dégager du contrôle des parents. Cette période peut être conflictuelle du point de vue des écrans, surtout si les parents eux-mêmes passent beaucoup de temps sur les écrans.

 

Il est important de maintenir le dialogue, de pratiquer ensemble (des jeux, des activités numériques), de parler de ce que l’on voit et de ce que racontent les petits camarades sur leur propre pratique des écrans. Il ne s’agit pas de diaboliser certains jeux ou certaines activités, mais bien de rappeler les règles de sécurité relatives aux écrans.

 

Par exemple : respecter son intimité, ne pas mettre la webcam ou envoyer des photos, ne pas critiquer des personnes, se moquer, ou écrire des commentaires négatifs, ne pas croire ce qui est écrit sans le vérifier par soi-même, etc…

 

Rappelez-lui toujours que la vraie vie et les vrais amis sont ceux que l’on a en dehors des écrans.

 

  • Les règles d’utilisation doivent être claires et définies à l’avance.

 

  • Ces règles doivent être acceptées par l’enfant. Elles doivent être respectées.

 

  • Chaque session doit être limitée à 30 minutes.

 

  • Un temps quotidien pour les écrans doit être défini (ex. 1h ou 1h30) et l’enfant gère l’utilisation de ce temps.

 

  • Les sessions ludiques et les sessions éducatives doivent être distinctes.

 

  • Un contrôle parental doit être effectué sur chaque activité numérique.

 

  • Pas d’écran dans la chambre.

 

  • Pas de téléphone personnel ni de réseaux sociaux.

 

  • Respect des limites d’âge fixées.

 

  • Les conditions d’utilisation de la webcam sont définies ensemble.

Il existe une vie en dehors des écrans ! Faites la liste des choses à faire avant de se mettre devant un écran :

 

  • Mon lit est fait
  • Je me suis lavé
  • Mes dents sont brossées
  • Je suis habillé
  • Ma chambre est rangée
  • Mes devoirs sont faits
  • J’ai participé aux tâches familiales
  • Je me suis posé la question de savoir ce que j’aimerais faire d’autre…
  • Je me suis assuré que ma pratique est bien ludique et non addictive…
Pièce jointe: 
Thématique: 
Difficulté: 
Atelier: