E-commerce

S'il est un sujet de crainte sur internet, c'est bien celui du e-commerce. Mais en offrant des tarifs imbattables et des services exclusifs, le e-commerce a su rassurer.

Comparer

Avant même de songer à sortir la carte bleue, internet est indispensable pour comparer les produits, tarifs et services. 

Le mot clé comparatif est très utile avec google.

Ne vous laissez pas attirer par les réductions qui ne sont parfois que de la communication. Comparer le prix avec d'autres sites avant de vous lancer.

Vérifier bien les coûts cachés (assurance, livraison etc.) avant de faire votre choix.

Vérifier le vendeur

Acheter un produit sur le site d'une grande enseigne ne pose généralement aucun problème.

Il est courant que des sites marchants proposent des articles d'autres vendeurs. Il est possible en cliquant sur le nom d'avoir plus d'informations et avis sur le vendeur.

Dans tous les cas, prenez garde à ce que le vendeur soit un professionnel. Sinon, vous ne bénéficierez d’aucun droit de rétractation, par exemple. Poser une question par e-mail avant l’achat permet de se faire une idée de la réactivité du vendeur

Evaluez le sérieux du marchand

Quel que soit le site et surtout s’il est peu connu, prenez le temps de lire les conditions générales et vérifiez qu’y figurent clairement le nom de la société, une adresse physique et un numéro de téléphone. Enfin, faites-vous une idée de la réputation du site en consultant les témoignages de clients sur les forums Internet.

Méfiez-vous des sites basés à l'étranger

Préférez les marchands basés en France et vérifiez que le produit se trouve dans l’Union européenne. Dans le cas contraire, vous pourriez avoir des droits de douane et de la TVA à payer. Surtout, en cas de litige, vos recours n’auront quasiment aucune chance d’aboutir.

Vérifiez votre panier

Avant de payer, relisez bien le récapitulatif de la commande. Outre les frais de livraison, des marchands ajoutent des frais «  de traitement  » ou «  de préparation  ». Certains n’hésitent pas à facturer en plus l’écoparticipation ou la taxe sur la copie privée, qui devraient pourtant être incluses dans le prix affiché. Enfin, vérifiez que le marchand n’a pas inséré d’office dans le panier un accessoire ou une extension de garantie. La loi l’interdit.

Asurez-vous que le site est sécurisé

Pour cela, un cadenas doit apparaître sur l’écran et l’adresse URL doit débuter par « https » et non « http » (capture d’écran ci-dessous). S’il a des doutes, le marchand peut vous demander des justificatifs complémentaires tels qu’une photocopie de votre carte d’identité, un relevé d’identité bancaire (Rib) ou une quittance d’électricité. En revanche, refusez de lui transmettre une copie de la carte bancaire qui a servi à payer. Surtout, n’envoyez jamais d’argent à un inconnu via un système de transfert de fonds, tel Western Union. La plupart des banques proposent des systèmes de «  carte virtuelle  » qui permettent de payer sur Internet sans avoir à transmettre son numéro de Carte Bleue. Cette solution peut être utile si vous avez des craintes sur le sérieux du site.

 

Des sites de e-commerce pour aller plus loin

Thématique: 
Difficulté: